VIDEO Voici le nouvel Opel Frontera, avec des sièges uniques au monde !

il y a 2 sem. | Nicolas Morlet

C’est officiel : l’Opel Frontera fait son retour sur le marché ! Mais il s’éloigne du monde du tout-terrain de son aïeul pour trouver une nouvelle orientation auprès des familles en quête d’espace, de modularité… et de confort !

Le Frontera est, à sa manière, l’un des modèles emblématiques d’Opel. Lancé au début des années 90, il fut l’un des tout premiers tout-terrain de loisir - que l’on appelait pas encore SUV – et connut une belle carrière jusqu’au milieu des années 2000.

Aujourd’hui, le Frontera revient, mais il prend une toute nouvelle apparence : Place à un véhicule au look certes robuste par ses angles marqués, ses protections superficielles et ses inserts en alu dans les boucliers, mais sans réelles prétentions hors des sentiers battus. En témoignent son architecture en simple traction et ses motorisations hybrides 48V (100 ou 136 ch) ou électrique (113 ch, 400 km d’autonomie WLTP) dont l’économie d’énergie est la principale priorité.

De l’espace !

Le principal argument de ce nouveau Frontera est donc à cherche ailleurs. A bord plus précisément. Là, le SUV compact offre une belle habitabilité aux occupants arrière, un coffre généreux de 460 litres extensible à 1.600 litres, et une modularité intéressante grâce à son plancher de coffre pratique qui libère un seuil de chargement plat.

L’habitacle est pensé pour le bien-être de ses occupants, avec un environnement « Detox » selon le constructeur, épuré au maximum, et centré autour de deux écrans de 10’’ aux affichages sans fioritures, histoire de ne pas perturber la lecture des informations. C’est sans doute pratique, mais un peu tristounet en termes de présentation.

Sièges uniques au monde

Les designers ont surtout soigné le confort des assises, une spécialité de la marque, avec des sièges validés comme toujours par l’organisme allemand de santé du dos (AGR). Ceux du Frontera arborent un dessin inédit avec une bande central creusée plus bas que les coussins où se posent les fesses. Un artifice qui permettrait de réduire la pression sur la colonne vertébrale, et ainsi, améliorer le confort lors des longs trajets. On n’oubliera pas de vérifier cela lors de notre premier essai !

Prix de l’Opel Frontera

Pour l’heure, Opel ne communique pas encore les prix de son nouveau modèle. Pour lui permettre de rester compétitif (et compte-tenu de la fourchette tarifaire du Crossland qu’il remplace) on peut toutefois estimer un prix d’appel juste en dessous des 25.000€ avec le plus modeste des moteurs hybrides, et probablement entre 30.000 et 35.000€ pour la variante électrique.

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris