Coyote a rendu la route plus sûre en 2023, chiffres à l'appui

il y a 2 sem. | Nicolas Morlet

Leader des assistants d’aide à la conduite, Coyote vient de livrer ses résultats pour l’année 2023, et se targue à nouveau d’avoir contribué à sauver des vies sur la route, chiffres à l’appui.

Alors que VIAS réclame l’interdiction des systèmes avertisseurs de radars, pointant notamment Coyote, le plus célèbre d’entre eux, l’entreprise rappelle qu’elle est surtout désormais un assistant d’aide à la conduite complet. La preuve, en 2023, Coyote a relayé plus de 21 millions de signalement concernant des perturbations routières, soit plus de 95% de l’ensemble des signalements. « Ces signalements en amont des perturbations (jusqu’à 2 km sur autoroute, 1 km sur nationale et 500 m en ville) permettent aux automobilistes de mieux appréhender et anticiper les dangers sur les routes et évitent par voie de conséquence, les freinages intempestifs et donc un grand nombre d’accidents » explique Vincent Hébert, Directeur Général de Coyote Systems Benelux. Et de rappeler que les données envoyées sont totalement anonymisées, « un principe auquel nous ne dérogerons jamais ».

Dans l’ordre, les principaux signalements en 2023 ont été :

Ralentissement : 20 125 866

Véhicule arrêté sur la bande d’arrêt d’urgence : 655 030

Rétrécissement de chaussée : 128 031

Accident : 55 944

Obstacle sur la route : 50 307

Chaussée dégradée : 50 229

Route glissante : 16 422

Personnel autoroutier : 15 773

Brouillard : 11 572

Collaboration avec la Police de la route

Coyote rappelle aussi son engagement en faveur de la sécurité routière via une collaboration avec la police de la route qui court depuis 2016, notamment via une interface dédiée aux véhicules fantômes signalés par les utilisateurs Coyote. « Dès lors qu’un véhicule à contre-sens est signalé par l’un des membres de la communauté Coyote, un gyrophare/sirène se déclenche et l’interface dédiée à la police de la route localise en temps réel l’endroit concerné, ce qui permet à la police de réagir au plus vite, car dans ce type de cas chaque seconde compte » précise Vincent Hébert.

En 2023, la communauté Coyote a signalé 118 véhicules fantômes dont 23 ont été interceptés par la police sans causer le moindre accident ou mort.

Virages dangereux

Enfin, Coyote met l’accent sur l’une de ses dernières fonctionnalités ajoutées : l’alerte d’approche d’un virage dangereux. Lancé en 2020, ce service a depuis lors permis d’identifier 22.000 virages considérés comme dangereux, selon plus de 200 critères (angle et courbure du virage, analyse de la décélération, type de route, distance du freinage avant, pendant et après le virage, vitesse constatée durant 2 ans, etc.). L’analyse de ces données a permis de fixer une vitesse recommandée pour appréhender ces virages dans les conditions les plus sécuritaires possibles. Trois ans plus tard, le constat est là : les vitesses de passage en courbe ont diminué de 6 à 8 km/h depuis l’ajout de cette alerte, avec toutefois, une légère hausse (1 km/h en moyenne) constatée en 2023 par rapport à l’année précédente.

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris