Volvo dit adieu au moteur Diesel

il y a 2 sem.

Le constructeur suédois annonce la fin de l'ère du diesel et se tourne vers l'électrification complète de sa gamme automobile. Un tournant pour respecter son objectif d’une flotte 100% électrique d’ici 2030.

Volvo se dirige définitivement vers une avenir vert après la fabrication de ses deux derniers modèles équipés d’un moteur diesel. Les usines de Gand et de Torslanda ont sorti de leurs chaînes de montage, les modèles V60 et XC90. Cet événement symbolise la fin d'une époque pour la société suédoise, qui s'est engagée à devenir un constructeur entièrement électrique et à atteindre des émissions nettes de gaz à effet de serre nulles d'ici 2040.

Bonjour l'électrique

Pendant des décennies, les moteurs diesel de Volvo ont été synonymes de fiabilité et d'efficacité, mais des réglementations plus strictes sur les émissions et une demande croissante des consommateurs en réponse à la crise climatique ont poussé Volvo à revoir ses objectifs. Alors que les moteurs diesel étaient autrefois le pilier de Volvo en Europe, la majorité de ses ventes sur le continent sont désormais des véhicules électrifiés. En 2023, les ventes de voitures entièrement électriques ont augmenté de 70 %, démontrant clairement que l'orientation tout électrique est la voie à suivre pour Volvo.

Bien que Volvo se tourne vers l'électrique, sa gamme actuelle comprend également des modèles hybrides rechargeables et mild hybrid, agissant comme un pont vers l'avenir électrique. Avec cette transition historique, Volvo s'engage à offrir des solutions de mobilité plus respectueuses de l'environnement, mais garde son engagement envers l'innovation et la qualité.

Sacha Benazzi

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris