La Ford Fiesta hérite d’un léger coup de boost électrique avec ses nouvelles motorisations « Mild-Hybrid ».

La Fiesta, modèle le plus vendu en Europe du constructeur Ford, reçoit des motorisations dernier cri à hybridation légère (mild-hybrid en anglais). Grâce à un système électrique renforcé de 48V, la citadine réduit sa consommation en essence de 5% et même de 10% en utilisation urbaine. Dans la pratique, un alterno-démarreur permet de récupérer et de stocker de l’énergie dans une batterie de 48 volts lors des phases de décélération et de freinage. Cette énergie peut alors être restituée pour aider le moteur à essence lors des accélérations ou pour alimenter les équipements de bord en électricité, permettant alors de réduire la consommation.

Pour les moteurs les plus puissants

Cette technologie hybride sera disponible sur les moteurs 1.0 EcoBoost de 125 et de 155ch avec boîte manuelle. La Ford Fiesta Van, idéale pour les livraisons en ville grâce à son espace de chargement d’1 m³ pouvant transporter jusqu’à 531 kg, pourra également être commandée avec la version 1.0 EcoBoost Hybrid de 125ch. La différence de prix pour bénéficier de cette hybridation légère n’a pas encore été annoncée à l’heure d’écrire ces lignes.